PETITS CONSEILS aux MAMANS POUR SURVIVRE AUX BEBES-BOBOS

C’est toute une aventure la maternité !

Les premiers moments sont souvent remplis d’incertitudes, de frustrations, de peurs mais surtout d’une joie immense, de moments de complicités et d’un amour inconditionnel entre vous et votre bébé . Malgré cette contradiction évidente nous sommes soumises en tant que mère à de nombreux pleurs au quotidien qui peuvent nous plonger dans un désarroi total.

Etre mère est la chose la plus merveilleuse et à la fois la plus difficile qu’on m’ai donné de vivre.

Je vous livre ici ma jeune expérience de maman , des petites choses que j’aurais aimé savoir dès le début afin d’éviter des heures de pleurs inconsolables et de me sentir totalement impuissante !!

 
 
L’amour inconditionnel !

L’amour inconditionnel !

Mon bébé + Moi !

Pour commencer je voudrais vous présenter ma petite Minidouceur , Sacha elle a 4mois et demi et c ‘est un bonheur de chaque instant ! Inimaginable tant que l’on a pas d’enfants de savoir ce que c ‘est d’être mère.

Une émotion indescriptible qui vous plonge dans un amour inconditionnel , nous ferions tout pour nos enfants. Je suis sûre que toutes les mamans ici seront de mon avis ! Bien évidement être mère n‘est pas de tout repos et demande une certaine organisation et quelques petites infos sacrement utiles quand on les connais !

Je vous livre ici tous les petits secrets et astuces pour être une maman zéro stress !!

Au plaisir de partager avec vous et de m’envoyer vos petites recettes qui peuvent en soulager plus d’une que je ne manquerait pas d’ajouter aux miennes !

Alexandra


Au secours j’ai des violentes contractions et/ou je perds les eaux !!!!

C‘est à ce moment là , Ce Moment Fatidique où vous sentez que la douleur vous transperce de part en part! Une douleur encore jamais ressentie dans votre corps survient ! A ce moment précis il faut hurler à votre Doudou ou à Maman ou aux Pompiers “AU SECOURS A L’AIDE J’AI SUPER MAL je vais accoucher !!!!”, et là c’est partie go à la maternité pour 15H de travail minimum !! Enfin plus ou moins…

Promis ça passe tout seul avec la péridurale on ne sent rien c‘est magique !!!!!

Du coup, comme le Jour J c‘est le rush, on doit être prête avec une valise de maternité opérationnelle pour les quatre jours où vous n’aurez pas la force de chercher à comprendre où vous avez mis les chaussettes , les bodies, les couches etc… Ce qui personnellement et surtout mon mari nous a bien rendu service ce sont des petites choses toutes bêtes comme les petits pochons que j’avais réalisé.

Sur le premier pochon j’avais brodé le nom de ma fille Sacha dans lequel j’avais mis sa tenu de naissance : un bonnet, un body, un pyjama, une couche et des chaussettes (Votre amoureux vous remerciera de savoir quoi donner à la sage-femme quand Babychou sort au grand jour). Dans les autres, j’avais mis les vêtements pour le séjour car les bébés régurgitent beaucoup ! (Personnellement j’ai manqué de bodies et de pyjamas). Alors ne lésinait pas sur ça.

Du coup, en tant que Grande Fan de pochons j’en ai fabriqués pour tout. Un pour y mettre les bodies, un pour les couches , un autre pour les vêtements et un grand pour le linge sale !!!

Je me remercie tous les jours que ce soit pour ce séjour en maternité ou quand nous partons en week-end , c‘est super pratique !!!

Au plaisir de partager avec vous et de m’envoyer vos petites astuces qui peuvent en soulager plus d’une que je ne manquerait pas d’ajouter aux miennes !

Alexandra

Le petit pochon indispensable, hyper pratique !!!

Le petit pochon indispensable, hyper pratique !!!


Minidou à croquer !

Minidou à croquer !

Retour à la Maison !!! Aie Aie Aie la panique …

Le retour à la maison peut être réjouissant et apaisant : retrouver son cocon, ses petites affaires , son lit et j’en passe mais pour d’autres comme moi cela peut occasionner une source de stress assez intense : plus de conseils des sage-femmes, Minidou qui pleure et personne pour nous dire à quoi ça correspond , devoir tout ranger , les lessives , le ménage si on a pas eu le temps de le faire avant, les biberons bref tout un tas de choses qui peuvent nous faire un peu paniquer surtout avec la fatigue accumulée du dernier mois de grossesse, de l’accouchement selon comme il s’est déroulé et puis surtout du bouleversement d’avoir une petite merveille à surveiller et à observer constamment pour qu’il ou elle s’épanouisse dans un environnement serein.

Le mieux pour vous c‘est de rentrer chez vous et de vous allonger avec votre petit trésor et de faire un gros câlin et une petite sieste afin de se reposer et de reprendre des forces !!! Vraiment rien ne presse !!!!!!

Pour tout le reste il y a le papa ou les mamies , ou encore les amies, qui peuvent prendre le relai sinon et bien ça attendra le lendemain ou les jours suivants !! Pensez à vous car le plus dur est à venir

Les nuits très courtes, les petits bobos , les biberons toutes les trois heures, les crises de larmes et j’en passe …

Au plaisir de partager avec vous et de m’envoyer vos petites astuces qui peuvent en soulager plus d’une que je ne manquerait pas d’ajouter aux miennes !

Alexandra